Mayotte

Plus tout à fait comorienne, pas tout à fait française

Mayotte

 


La Grande traversée : Anjouan Mayotte en kwassa Que l’on vive à Mayotte ou en Union des Comores, les kwassa-kwassas font partie du vocabulaire quotidien. Ces barques de pêcheurs traversent le bras de mer d’une soixantaine de kilomètres séparant Mayotte d’Anjouan, l’île comorienne la plus proche. A son bord, des dizaines de personnes pour des embarcations prévues pour douze. Récit d'une traversée. Eric Trannois - Mayotte (mars 2003)… Lire la suite
Mayotte : le mariage d’Abdou Il est grand-comorien, elle est anjouanaise, ils vont se marier à Mayotte. Peut-être leur premier enfant naîtra-t-il à Mohéli ? Ce mariage illustre bien l’imbrication des vies autour des quatre îles de l’archipel des Comores. Les liens de parenté, souvent complexes dans une société qui pratique encore la polygamie, ont fabriqué au cours des générations un tissu qui, malgré les chaos… Lire la suite
Voulé chez Hassan ou la convivialité à la comorienne Dimanche après-midi. Chacun a fait les fonds de tiroir. Un peu de rhum arrangé de Dany, un fond de pastis de "Camarade", quelques Castle, la bière locale venue de l’île… Lire la suite
Clandestin à Mayotte : l’impasse TÉMOIGNAGE « Léger », c’est son surnom, est arrivé à Mayotte en 1996 en quête d’un avenir moins sombre que celui qui l’attendait dans son petit village de Mohoro, en… Lire la suite
Anjouan-Mayotte : A bord du Gombessa La traversée entre Mayotte et Anjouan constitue une sorte de sas entre deux univers. Pendant six heures, il n'y a guère d'autre activité que d'écouter la vie des autres, des… Lire la suite